vieillir-tatouage-40etplus
vieillir

Comment vieillissent les tatouages ?

tatouage-vieillissement-40etplus

Les tatouages sont désormais partout et s’affichent fièrement dans la rue, à la plage ou au travail. Aussi les personnes tatouées entendent-elles souvent « et quand tu auras 80 ans, à quoi ça va ressembler » ? Éléments de réponse avec ce focus sur le vieillissement des tatouages.

Lorsque l’on se fait tatouer, il y a 2 peurs auxquelles on peut être confronté (en dehors de celle de la douleur, bien évidemment) : celle de regretter le motif que l’on a choisi, celle de voir le motif changer de forme / couleurs et perdre son éclat. Difficile en effet d’imaginer comment un tatouage va évoluer et à quoi il ressemblera dans 5, 10, 20 ou même 50 ans… Car les tatouages vieillissent avec le corps en fonction de l’âge, du type de peau, de l’exposition au soleil mais aussi de son placement et du motif. Car bien que l’encre soit en dessous de la peau, elle ne reste pas immobile pour autant. Les cellules sur lesquelles s’est fixée l’encre se divisent et se séparent, laissant l’encre se diffuser sous la peau. Le tatouage va donc s’estomper peu à peu avec le temps. Aussi, si vous pensiez qu’avoir un tatouage vous ferait paraître plus jeune, ce n’est plus le cas s’il vieillit avec vous. Voici plutôt 20 façons de paraître une décennie plus jeune.

vieillissement-tatouage-40etplus

Vieillissement des tatouages : quelles zones éviter ? 

SI vous voulez garder votre tatouage dans le même état qu’au premier jour, il y a tout d’abord certaines zones du corps à éviter. En effet à certains endroits, le corps aura tendance à s’affaisser, se déformer ou perdre de son élasticité avec l’âge. Evitez donc le ventre (entre les changements de poids et les grossesses par exemple, le ventre peut prendre cher !), la cuisse ou les triceps qui auront tendance à changer de texture, se rider facilement ou s’étirer. Les zones sûres : les avant-bras et les mollets sont les endroits sur lesquels la peau subit le moins les effets du temps et l’aspect se modifie très peu. Pensez également à éviter les zones où la peau est très fine comme le cou ou le dos de la main. En effet si vous souhaitez procéder au détatouage à ces endroits, le laser a de plus grandes chances de laisser des cicatrices.

Pensez également que les zones qui vont subir le plus de frottements seront celles où les tatouages resteront le moins longtemps (comme les mains ou les doigts).

Quels tatouages vieillissent le mieux ?

Au niveau des couleurs, certaines auront tendance a rester plus longtemps et à ne pas être très réceptives au laser en cas de détatouage. Il s’agit du blanc (qui aura également tendance à jaunir), du bleu ciel et des couleurs orangées. Le noir pourra devenir verdâtre avec le temps. Les couleurs les plus classiques ont tendance à s’estomper plus rapidement (bleu foncé, rouge, vert, noir). Il faut savoir que les nouvelles encres tiennent de mieux en mieux.

Au niveau des motifs, ce sont les lignes fines et les petits détails qui vont perdre rapidement de leur netteté. Il faut donc privilégier un motif simple aux traits épais. Le style old school est particulièrement durable. Pensez aussi à protéger vos tatouages des rayons du soleil qui sont responsable de l’affadissement des couleurs.

tatouages-old-school-40etplus

 

Comment prévenir le vieillissement d’un tatouage ? 

On connaît la liste des facteurs qui vont jouer sur l’atténuation des couleurs : les rayons UV, le chlore des piscines, les gommages ou encore les séances d’épilation au laser. Il faut donc réduire ces éléments le plus possible. Une des règles de base est de maintenir l’hydratation de la peau pour que celle-ci ne bouge pas trop avec le temps et que le tatouage conserve sa forme et ses couleurs initiales. Mettez également de la crème solaire à chaque exposition (n’oubliez pas de vous protéger lorsque vous êtes à la terrasse d’un café par exemple notamment si vous avez des tatouages sur les bras. Enfin il faudra prévoir des séances de retouche de vos tatouages afin de leur redonner une seconde jeunesse.

 

Quelles solutions pour ceux qui regrettent ?

Si votre tatouage s’est beaucoup modifié avec le temps ou tout simplement si vous regrettez le motif que vous avez choisi, vous pouvez envisager la solution radicale du détatouage au laser. On estime que 25% des français entre 25 et 34 ans avait essayé cette méthode en 2010.

Le laser va agir en faisant exploser les gouttes d’encre piégées dans les cellules pour les transformer en une poudre qui sera évacuée par le corps. Attention cette technique présente toutefois plusieurs inconvénients. Elle coûte très cher et nécessite plusieurs séances, elle ne fonctionne pas sur toutes les couleurs et elle peut être douloureuse, voire laisser des cicatrices. Renseignez-vous bien avant de sauter le pas.

cover-tattoo-40etplus

Il existe enfin une solution plus simple : faire recouvrir son tatouage par un autre motif. Vous devez pour cela aller vous adresser à un bon artiste tatoueur car il faut maitriser la technique pour pouvoir faire en sorte que cela soit totalement invisible. Cette solution a l’avantage d’être envisageable sur quasiment tous les tatouages.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *