femme-40_ans-magie-40etplus
vieillir

Être une femme de 40 ans, c’est quelque chose de magique !

Vous êtes nombreuses à considérer la quarantaine comme une sorte de crise ou encore, une période de déclin. Cependant, entrer dans la quatrième décennie de votre vie peut être plus comme…  Vivre une deuxième adolescence. Être une femme de 40 ans a plus de bons côtés que vous ne le pensez…

 

femme-40_ans-magie-40etplus

 

Pourquoi craint-on cette tranche d’âge ? Pour plusieurs raisons. Les deux étapes vitales se caractérisent par une série de changements profonds déclenchés par des altérations hormonales qui entraînent d’importantes transformations physiques et psychologiques. Le corps est régi par les étapes et l’esprit aussi.

Connaître les changements qui vont s’opérer au cours de ce cycle et comment y faire face présente une certaine similitude avec l’adolescent qui remarque comment son corps se transforme et se développe, mais aussi son esprit. A partir de cet âge, le métabolisme et le système hormonal conditionnent le fonctionnement de nombreux processus physiques. Donc si vous voulez maintenir la santé, il est nécessaire d’établir une série d’habitudes en fonction du nouveau corps. Les changements les plus importants qu’une femme de 40 ans et plus subira  passent par trois facteurs clés : l’ alimentationles soins de la peau et l’esprit.

 

L’alimentation

À partir de cet âge , le métabolisme d’une femme change et ses besoins nutritionnels peuvent varier. Avec la ménopause, le risque cardiovasculaire des femmes change et augmente. Le métabolisme diminue et il y a une tendance à prendre du poids. Car le corps ne le distribue plus de la même manière. La graisse commence à s’accumuler, notamment dans l’abdomen, et qu’il y a un déficit en vitamine D et en calcium.

Optez alors pour un régime méditerranéen. En effet, il est idéal pour prévenir les maladies liées à l’obésité et à l’accumulation de graisse, comme le diabète. Et il permet d’éviter des prises de poids importantes. Les poissons gras et les produits laitiers sont de bons aliments pour fournir des carences en vitamine D et en calcium , ainsi que pour prévenir l’ostéoporose. Le régime méditerranéen est idéal pour prévenir l’accumulation de graisse qui accompagne généralement la ménopause.

 

regime-mediterraneen-femme-40-ans-et-plus

 

Le sport

L’exercice est également essentiel pour maintenir une bonne santé à ce moment de votre vie. La dépense énergétique et la combustion des graisses sont fonction de la masse musculaire, donc si vous perdez de la masse, vous gagnez de la graisse. Faites alors de l’exercice, mais comme une activité physique durable. Surveillez les problèmes articulation qui peuvent survenir avec un mauvais geste ou une quantité excessive de sport. 

Sachez aussi que votre corps brûle moins vite après 40 ans (pour les hommes comme pour les femmes d’ailleurs). Du coup, il vous faudra faire plus d’efforts pour perdre ce que vous perdiez naturellement à 20 ans. Eh oui, la vie est injuste.

Il existe de nombreuses applications pour vous motiver. Mais le mieux reste de faire un cours avec un entraineur qui saura vous corriger. Il saura aussi vous donner les bons conseils pour bien pratiquer sans vous blesser. Et si vous ne savez pas lequel choisir, rien ne vous empêche d’en pratiquer plusieurs ! 

 

Soins de la peau

La peau commence également à subir une série de changements motivés par l’altération des niveaux hormonaux. Le principal problème dermatologique que l’on peut trouver à partir de 40 ans sont les rides d’expression plus marquées, qui sont celles qui l’ont toujours été, comme celles qui Ils sortent du sourire. Et les rides produites par le vieillissement chronologique, celles qui apparaissent avec l’âge. A partir de 40 ans, les rides d’expression commencent à être plus marquées.

On compte également deux facteurs fondamentaux de l’état de la peau : le soleil et le tabac. Le tabac altère les fibres élastiques du derme, en particulier autour de la bouche et des yeux, laissant la peau plus grise et terne. Par contre bonne nouvelle (pour une fois), si les effets du soleil sont irréversibles, ceux du tabac sont réversibles.

 

soin-de-peau-femme-40-ans-et-plus

 

Les principales recommandations pour prendre soin de votre peau après 40 ans sont d’arrêter de fumer et de s’hydrater. Avec l’âge la peau devient plus sèche et plus sensible, et se protéger du soleil est primordial. Il existe une variété de produits de protection de la peau et de produits cosmétiques à photoprotection sur le marché. Il n’ y a que l’embarras du choix ! Outre l’utilisation de soins, il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène cutanée, ce qui passe principalement par un démaquillage tous les soirs.

Avec l’âge, la qualité des cheveux est également en berne. Les femmes qui ont eu des enfants ont tendance à souffrir d’effluvium télogène post-partum. C’est une perte de cheveux causée par une modification des taux d’œstrogène et de progestérone. Dans certains cas, les cheveux récupèrent, mais dans d’autres non. Il y a aussi le problème de l’alopécie androgénique féminine, causée par une carence en fer et en œstrogènes, notamment en raison de la ménopause.

 

Comment faire face psychologiquement à 40 ans

Les changements physiques et les expériences de vie transforment également les mentalités. Une grande partie des problèmes liés à l’âge résident dans l’esprit, mais aussi dans ses solutions. La santé psychologique dépend beaucoup de savoir si la femme a réalisé tout ou une grande partie des attentes vitales qu’elle a proposées.

Si vous n’avez pas « réussi », cela peut provoquer des problèmes de dépression et d’anxiété. Cependant, la réalité est qu’on est à un âge où on accumule une grande expérience de vie, mais vous êtes encore jeune. Ce qui vous donne un avantage comparé à celle qui n’a jamais eu à prendre de décisions. Et à agir de la manière la meilleure et la plus cohérente. Vous pouvez  poursuivre tous vos objectifs en pleines capacités. La maturité supprime l’insécurité et donne de la force, c’est donc la meilleure étape pour affronter les défis.

Une partie des problèmes psychologiques qui éclatent après cet âge ont à voir avec l’arrivée de la ménopause, en particulier la sexualité. Sur le plan sexuel, le principal obstacle psychologique auquel vous pouvez faire face est de cesser de vous aimer vous-mêmes. Ou d’avoir honte à la suite de certains changements physiques. La plupart du temps où le désir sexuel diminue à ces âges, c’est parce que les femmes ne se sentent pas attirantes. Un fait qui a beaucoup de ses racines dans l’éducation reçue et l’estime de soi.

Il faut tenir compte du fait qu’à cette époque, les femmes ont tendance à se connaître beaucoup, sexuellement parlant. Donc elles connaîtront une sexualité différente, plus réfléchie. Bien qu’avec l’âge, il semble que ce problème diminue, la maturité sexuelle est dans de nombreux cas plus positive. Et il est possible de profiter davantage du sexe. Le plus important n’est pas de voir la maturité comme une situation de perte de choses, mais comme un gain de capacité de réflexion et d’expérience. Eh oui, puisque la jeunesse est dans l’esprit…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *