feng-shui-40-ans-et-plus
psychologie

Les bienfaits du Feng Shui

Le Feng Shui, art de vivre d’origine chinoise, permet de faire circuler harmonieusement l’énergie dans son habitat et promet bien-être, amour, joie, fluidité et abondance. Cette pratique ancestrale est de plus en plus prisée dans les pays occidentaux. Voici quelques principes à retenir, qui pourraient bien changer votre vie.

 

zen-interieur-feng-shui-40-ans-et-plus

 

Le Feng Shui, qui est un terme composé de deux mots chinois -Feng (le vent) et Shui (l’eau)- repose sur un principe de base : le Chi. 

Ce terme désigne l’énergie invisible qui anime tout ce qui vit. Le Chi est une énergie subtile qui circule dans notre corps, dans notre maison, dans la terre et dans le cosmos. Elle est donc partout. 

Elle est le flux de la vie. Si le Chi est empêché de circuler normalement alors les conséquences peuvent être lourdes, d’après cet art ancestral : maladies physiques, blocages dans notre vie (sur le plan financier, sentimental, professionnel…etc.).

D’où l’importance de veiller à la bonne circulation du Chi. 

Une circulation harmonieuse passe par un aménagement de notre lieu de vie, d’après les règles du Feng Shui. Celles-ci s’articulent autour de la cohérence entre les 5 éléments qui composent l’énergie de vie. Le bois est lié à l’énergie de la croissance, le feu à la croissance et à l’activité, la terre à la stabilité, le métal à la communication et l’eau au calme.

Ces cinq éléments sont reliés les uns aux autres. S’ils sont agencés avec cohérence, ils créent une énergie créatrice. Dans le cas contraire, des perturbations peuvent naître, imprégner l’habitat et rejaillir sur la vie de ses habitants. 

Pour aménager son lieu de vie selon le Feng Shui, il convient de dessiner le plan de sa maison ou de son appartement, en forme d’octogone. 

En étudiant les bases du Feng Shui, vous constatez que ce plan ressemble à une carte énergétique, divisée en 9 parties différentes. Chacune d’entre elles est liée à un secteur de notre vie. L’espace dédié aux enfants est situé sur la partie centrale droite de l’octogone tandis que celui dédié à la santé de la famille est placé au centre de l’octogone. Tout ceci peut sembler de prime abord fort complexe. 

Si vous souhaitez plonger dans les arcanes de cet art ancestral, il existe de nombreux ouvrages consacrés à ce sujet. De nombreux experts proposent aussi des formations en Feng Shui.

 

equilibre-interieur-zenitude-40-et-plus

Des bases simples pour démarrer en Feng Shui

Pour que le Chi circule dans le salon, plusieurs points sont à retenir : un fauteuil ne doit jamais tourner le dos à la porte ou à la cheminée de cette pièce. Une table ronde ou carrée est préférable à une table ovale. Placez toujours une plante verte à la gauche de votre télévision afin de neutraliser les ondes néfastes.

Dans la chambre, voici un principe essentiel : le lit ne doit jamais être installé face à la porte mais il est cependant important que la porte soit visible de votre lit. 

Dormir la tête à l’Est ou au Nord est conseillé. Un miroir fixé face au lit est une très mauvaise idée car il va renvoyer les énergies invisibles, parfois négatives, du corps lors de la phase de sommeil. Enfin, la porte de la chambre ne doit pas se trouver face à une fenêtre car dans de tels cas, le Chi, cette énergie invisible qui anime toute chose, disparaîtrait trop rapidement de cet endroit. Enfin, mais ceci tient du bon sens, il faut éviter tout désordre et réduire le mobilier à l’essentiel, pour que le Chi circule parfaitement dans la chambre, qui rappelons-le, est un espace de repos et de ressourcement.

La cuisine est un espace où nous passons beaucoup d’heures chaque jour. La règle principale à respecter est capitale : il faut à tout prix éloigner l’eau et le feu. La cuisinière doit donc être séparée du réfrigérateur et de l’évier. Il ne faut jamais installer un plan de travail, dos à la porte. Enfin, ne laissez pas des ustensiles brillants et tranchants à portée de vue.

 

Découvrez les bienfaits de la marche méditative pour trouver votre équilibre.

 

L’entrée reçoit la plus grande partie de l’énergie invisible qui entre dans notre habitation. Idéalement, elle devrait être située plein Sud.  La couleur de la porte donne le ton. Une porte verte est synonyme de bonne santé, une porte noire, d’enrichissement et une porte rouge, de chance. Voici un autre précepte qui a son importance. Aucune porte ne doit se trouver face à la porte d’entrée (par exemple une porte vitrée menant au salon). En effet, l’énergie qui entre à l’intérieur est aussitôt renvoyée à l’extérieur.

Le bureau doit être décoré avec des meubles épurés, aux formes arrondies, en matières naturelles (bois, verre, pierre), dans la direction Nord-Ouest de préférence. Il est important que cet espace réservé au travail et à la réussite, soit propre et rangé. Il est conseillé pour la personne qui occupe le bureau, de se placer dos au mur et face à la porte. Cela apporte un sentiment de sécurité. 

Le Feng Shui conseille vivement de végétaliser cet espace avec des plantes vertes. Ces dernières favorisent la créativité mais en plus, elles absorbent la pollution électromagnétique très présente dans cet espace de vie.

Le Feng Shui a tant à nous apprendre ! De nombreux décorateurs d’intérieur se sont spécialisés dans cet art ancestral. Un art qui a fait ses preuves à travers le monde entier. N’hésitez pas à leur demander conseil.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’art du Feng Shui, voici des ouvrages intéressants :

– « Le Feng Shui au quotidien pour les nuls » de David D. Kennedy et Agnès Dumanget, éditions pour les Nuls.

– « La Bible du Feng Shui », de Simon Brown, éditions Trédaniel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.