sante-masculine-40-ans
hygiène,  santé

Messieurs, préservez votre santé après 40 ans

40 ans, c’est vraiment la première limite pour la santé masculine. Et pourtant, les hommes ont tendance à beaucoup moins consulter leur médecin que les femmes. Il serait cependant judicieux de le faire plus souvent. 

 

sante-masculine-40-ans-2

 

En effet, si vous venez d’entrer dans la quarantaine, vous observerez peut-être des changements dans votre forme quotidienne. Un essoufflement plus rapide lors d’une pratique sportive, des douleurs musculo-squelettiques plus longues, des capacités cardiaques et pulmonaires qui donnent leurs premiers signes de faiblesse, … Bref, ce ne sont que les premiers signes avant-coureurs ! Il faut donc être prêt à affronter ces derniers et redoubler d’efforts pour se maintenir en forme. N’attendez pas pas les premiers problèmes pour réagir. La santé masculine, c’est pas si simple … 

 

Des risques accrus après 40 ans

Vous le savez peut-être mais dès qu’on franchit le fameux cap des 40 ans, les risques de cancer augmentent. Sans compter la crise du milieu de vie qui peut provoquer de sévères déprimes … Mais il y a quand même une bonne nouvelle. En effet, il n’est pas trop tard pour vous reprendre en main. Grâce à une activité sportive et un régime alimentaire plus sain, vous pouvez vous sentir bien dans votre corps et votre tête. Voire retrouver une seconde jeunesse ! Tentant n’est-ce pas. 

Ce qui est sûr, c’est qu’un régime seul ne suffit pas. Une activité sportive adaptée vous permet d’améliorer votre santé. Enfin, si vous êtes raisonnable et progressif. Sinon vous risquez de vous blesser. Grâce à elle, vous pouvez ainsi prévenir de nombreuses maladies chroniques qui surviennent très souvent après 40 ans.

 

Réduisez sensiblement vos risques d’AVC et d’infarctus 

30 minutes 5 fois/semaine = 80 % de réduction d’AVC et d’infarctus. Cela vous surprend ? On parle de ménopause pour les femmes et d’andropause pour les hommes. En effet, vous aussi vous êtes sujet à une baisse hormonale ! Mais aussi à une perte musculaire naturelle notable. Vos capacités cardiaques et respiratoires diminuent. Apprenez que de plus, physiologiquement, vous êtes plus fragiles que les femmes au niveau cardiaque. Ces dernières tombent souvent malades plus tardivement grâce au changement hormonal induit par la ménopause qui intervient autour de la cinquantaine. 

C’est pourquoi il est fortement recommandé par les spécialistes de vous mettre à une activité physique. Ils vous diront à juste titre que cela apporte une vraie plus-value sur la prise en charge des maladies cardio vasculaires, sur le vieillissement de l’organisme et de gagner en espérance de vie. Même si un bilan médical cardiovasculaire est recommandé au préalable pour mesurer une éventuelle hypertension artérielle, ou bien des signes de souffrance cardiaque à l’électrocardiogramme.

C’est pourquoi même une activité physique simple est recommandée. Elle seule vous fera baisser les risques de problèmes cardio-vasculaires de 30%. Mais 30 minutes 5 fois par semaine, on monte à 80%. Vous agissez aussi sur l’hypertension artérielle, le cholestérol  et la prévention de diabète de type 2. Bien sûr, vous associez ça à un régime alimentaire sain. Et si possible, le mieux serait de réduire voire d’arrêter alcool et tabac. 

Ainsi, vous préservez votre peur, vos poumons et vous chassez l’anxiété. Cela sert d’antidépresseur naturel. 

 

 

Les autres avantages du sport pour la santé masculine

Il y a aussi d’autres bons points à prendre soin de soi. Notamment pour votre … dos. Grâce au sport, vous renforcez votre dos et vous évitez les différents maux qui peuvent y être associés en avançant en âge. À condition bien sûr d’adapter votre activité à votre condition physique et ne pas trop forcer. Sinon vous aurez le résultat contraire. Privilégiez le renforcement musculaire au niveau de la ceinture lombaire et abdominale, puis la musculation des membres inférieurs.

 

Un meilleur sommeil

Un bon sommeil fait parti d’une bonne santé. Et des secrets de jeunesse (presque) éternelle. Pourtant, avec le temps, notre qualité de sommeil a tendance à se dégrader. Difficile de bien dormir et on se lève avec une nouvelle douleur quelque part ou des difficultés à se concentrer. 

Pratiquer un sport entre alors dans la mise en place d’un cercle vertueux. L’activité physique permet de mieux dormir, à condition de ne pas faire de sport trop tard, car une température corporelle trop élevée peut empêcher de s’endormir. Idéalement, il faut qu’il y ait au moins quatre heures entre la fin de l’activité sportive et l’endormissement. Et si vous l’avez pratiqué correctement, vous aurez moins de mal à sombrer dans les bras de Morphée. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.